Le Sud de la Baie d’Audierne: Des spots « world class »

Le Sud de la Baie d’Audierne : des spots « world class » :

La dernière étape de la PWA 2014 en témoigne, les spots du Sud de la Baie d’Audierne figurent parmi les meilleurs spots mondiaux. Que ce soit pour du windsurf, du kite surf, du surf ou du paddle, tout le monde y trouve son compte.

 D1_7066_zoom_audierne_medium

La Torche : Beg an Dorchenn, de son nom breton

Sûrement le plus connu de tous !

DSC00068

Ce spot a construit sa légende grâce au windsurf dans les années 80, notamment avec l’étape de coupe du monde de 1986 (https://www.youtube.com/watch?v=w3yGUAiTsh0), étape retransmise par FR3 à l’époque. Cette année-là, les compétiteurs eurent à affronter des conditions dantesques de vent et de houle.

Depuis quelques années, le site accueille le championnat du monde de stand up paddle. L’année dernière, le windsurf a fait son grand retour sur le spot de La Torche avec de nouveaux des conditions solides (http://www.dailymotion.com/video/x28dp6v_day4-the-big-day-windsurf-pwa-la-torche-2014_sport)

 Le spot de La Torche marque l’extrémité sud de la Baie d’Audierne. Situé sur la commune de Plomeur, il se caractérise par sa pointe rocheuse et une longue plage de sable qui remonte vers le nord de la baie. « L’ascenseur » est un courant bien pratique qui permet de remonter au pic le long de la pointe. Selon les conditions, le spot offre plusieurs pics. Les vagues déroulent en droite ou en gauche et ouvrent sur plusieurs dizaines de mètres.

 DSC00076

Le cadre est magnifique et préservé. Le coucher de soleil sur la pointe est un spectacle à ne pas rater, sans parler des fameuses tulipes qui causent de nombreux bouchons à leur floraison 😉

 DSC00137

 La Baie de Pors Carn : « Le Chaudron »

Situé au sud de la pointe de La Torche, entre Plomeur et Penmarc’h, c’est une baie aux fonds sableux refermée par deux pointes rocheuses et rehaussé d’un reef en son centre pour les plus téméraires. Cette forme en arc de cercle offre aux riders différentes options en fonction de leurs niveaux et de leurs aspirations.

DSC09694

Au nord de la baie, le spot de « Pors Carn » à proprement parler, les vagues sont creuses et puissantes, ça peut tuber mais aussi fermer. A réserver aux « hot shots » les jours de gros mais intéressant par petit swell pour les autres.

 DSC09662

 Un accès permet de se mettre à l’eau au milieu de la baie, dans notre jargon de « Chaff » on appelle ce spot « Petit Pors ». Les jours de gros swell, il peut s’avérer être un bon spot de repli. Les bancs de sable offrent plusieurs pics où les vagues déroulent aussi bien en gauche qu’en droite.

 DSC09750

Enfin, le sud de la baie est idéal pour les débutants et les confirmés quand « Petit Pors » sature. Attention tout de même aux rochers à marée haute.

 DSC09725 Tronoën:

Dit « Trono », est le prochain spot après la Torche en remontant vers le Nord de la baie d’Audierne. Le spot tire son nom de la chapelle du XVème siècle « Notre Dame de Tronoën » qui s’érige à quelques centaines de mètres de la plage.

 trono2

« Trono » est un beach break apprécié tout autant des surfeurs que des windsurfeurs. On y trouve différents pics qui marchent en droite ou gauche, plus ou moins bien selon la marée et l’état des bancs de sable.

 Le courant latéral peut y être assez fort (attention aux blockhaus) !

trono3

Le spot orienté plein ouest est bien exposé à la houle mais sature à partir de 2-3m.

 C’est le spot pour envoyer des aerials en windsurf dès que le vent est sud est ou nord/nors-est (c’est-à-dire side off).

 trono1

Cerise sur le gâteau, le parking, « relativement » vaste, se situe juste derrière la dune (pour les « courtes pattes »).

 « L’usine à galets » :

Apres « Trono » c’est le prochain spot sur la « route du vent solaire ». Situé au milieu des étangs et des prairies inondables derrière la dune, l’endroit dégage une atmosphère particulière du fait de l’imposante structure de béton laissée là par les allemands après la guerre et dont les grands murs sont aujourd’hui un terrain d’expression pour les « tagueurs » d’ici et d’ailleurs.

 DSC00101

 « Surfistiquement » parlant « l’usine à galet » n’est pas tres différent de « trono ». C’est un beachbreak classique, potentiellement puissant, où les bancs de sable évoluent chaque hiver. La plage ne fait pas directement face à l’ouest mais plutôt à l’ouest sud-ouest, comme à « trono ». Les windsurfeurs attendront donc les vents de sud-est et nord pour profiter des meilleures conditions (side off). Avec un vent side-onshore le spot est aussi navigable mais les vagues sont alors beaucoup moins propres et le courant peut devenir gênant.

 DSC00107

Ce spot est généralement beaucoup moins fréquenté que la Torche et « Trono » pour différentes raisons :

  • Il est moins connu que les précédents
  • La route pour y accéder est un peu plus longue et le parking est « loin » de la plage
  • On y fait parfois (surtout en hiver) des rencontres « surprenantes » avec des messieurs aimant porter leur pantalon en bas des chevilles.

DSC00103

La combinaison du cadre atypique, de la faible fréquentation et des bancs de sable bien calés en ont fait notre spot préféré de l’été 2014.

DSC00108

Publicités

Un commentaire

  1. Pingback: Un lundi au soleil ! | Penn ar bled

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s