Un week end (presque) parfait !

C’était il y a quelques semaines,

Du fin fond de notre kreiz breizh nous guettons les prévisions du week end avec impatience. En plus notre copain Charles qui habite à Lille est là pour quelques jours ce qui nous fait rudement plaisir !

InstagramCapture_ecfc8922-d75a-4fc4-a9c6-00987ceae7a9.jpg

Vendredi, c’est confirmé, du soleil et des vagues parfaites… On va passer un week end de dingue dans notre Penn ar bled !!

Samedi, réveil vers 9h30, on prend un gros petit déj, on appelle les frères, les copains, rendez-vous sur le spot vers midi. Le soleil est bien là, ça s’annonce pas mal du tout. Nous arrivons sur le spot. Les vagues sont propres, ça ouvre. Il y a 3 mecs à l’eau. La marée est basse, la mer est loin, on ne se rend pas trop compte de la taille des vagues. Tout le monde se change, même notre copain Charles (même pas peur !) et c’est parti pour un petit footing sur la plage.

WP_20160312_13_06_18_Pro.jpg

L’eau est encore un peu fraîche mais on sent que ça se réchauffe, vivement le printemps ! La baïne nous permet de passer la barre facilement. Une fois derrière,  les vagues sont plus grosses que ce que l’on croyait. Pas facile de se placer mais quand on arrive à prendre une vague, c’est du bonheur à l’état pur ! En longboard, je me « gave » littéralement et fais un peu rager les copains qui ont plus de mal à partir avec leur shortboard. Les gauches sont particulièrement faciles et longues, de plus, pas de barre à repasser. La vague termine dans la baïne et il n’y a plus qu’à se laisser porter par le courant. Les droites sont plus creuses et ferment plus rapidement, c’est assez technique, et pour le coup, pas de baïne pour aider à remonter vers le pic.

WP_20160312_15_50_15_Pro.jpg

Après plus de 2h de surf et un estomac qui commence à crier famine, nous nous décidons à sortir de l’eau. Il fait grand soleil, nous sortons la table, les chaises et improvisons un bon pique-nique en regardant les surfeurs restés à l’eau.

WP_20160312_16_36_16_Pro.jpg

En fin d’après-midi, le reste de la Chaffteam nous rejoint pour une deuxième session. La mer est montée, le pic à droite commence à bien marcher. C’est parti pour remettre les combis mouillées.

WP_20160312_16_36_27_Pro.jpg

C’est à peu près à ce moment que cette journée parfaite aurait pu tourner au drame. J’étais dans le camion en train de me changer quand j’ai aperçu mon frère qui semblait en difficulté dans le petit port. Il flottait à côté de sa planche et grimaçait de douleur. J’ai vu Nico qui faisait demi tour sur la digue et Charles qui se dirigeait vers lui. Gros coup d’adrénaline !

Je sors du camion, Gurvan a fini par remonter sur sa planche et regagne le bord en ramant d’un seul bras. Il sort de l’eau, Nico et Charles le font s’asseoir sur la digue. Quand je les rejoins, Gurvan est livide, il a mal à l’épaule. Charles et Nico m’expliquent alors ce qu’il s’est passé.

A penhors, (presque) tout le monde se met à l’eau du bout de la digue. Certains sautent d’en haut, d’autres, moins téméraires, partent de la petite marche. Évidemment, pour faire le beau devant le photographe, Charles, Gurvan a décidé de sauter d’en haut. D’après les témoins, son saut était magnifique… Sauf qu’une fois en l’air, la mer s’est retirée et Gurvan a réalisé qu’il était très mal barré… En effet, il plongeait droit sur un gros rocher. Entraîné dans son plongeon, il a juste eu le temps de « vriller » légèrement et c’est sa clavicule qui a tapé en premier.

V__5617

Il a senti tout de suite que sa clavicule était cassée, un craquement puis une douleur qui lui a coupé le souffle, d’où le retour compliqué dans le petit port. En sœur dévouée (et inquiète), je me suis dépêchée de me changer pour l’amener à l’hôpital, il se plaignait également de la tête (qui avait un peu touché) et du dos. Il s’en sort avec une fracture du quart interne de la clavicule et 1 mois d’immobilisation.

Alors, pas de bol ? Inconscience ? Un peu de tout. Quand on saute de la digue, on saute dans la passe, là où il y a du fond pour laisser passer les bateaux. Sauf qu’à marée haute, on en distingue moins les limites. Certes, plonger la tête la première, sans avoir sondé le fond avant, c’est de la bêtise, on est bien d’accord. Après un débrieff avec les copains surfeurs, ils s’avèrent que nombreux sont ceux qui ont déjà tapé un rocher en sautant de la digue, avec la planche, avec le genou…etc. En conclusion, sauter de la digue avec son surf, c’est classe, mais c’est aussi dangereux ! Tout est bien qui finit bien, mais ça aurait pu être bien pire.

InstagramCapture_770a7ba3-53fc-44a9-81a4-872628735ec0.jpg

Bon, il paraît que pendant mon petit tour aux urgences j’ai loupé LA session. Même si Nico trouvait que c’était un peu gros, je suis quand même un peu verte d’avoir raté ça. Par chance, le lendemain nous offre une fois de plus des supers conditions. De quoi se rattraper amplement.

12885955_10206209213766164_4560953434946651857_o

12885788_10206209211566109_6618867825813858648_o.jpg

Comme la veille, nous faisons deux sessions. La première à marée basse devant la plage, c’est petit, y a du monde, mais c’est propre et il fait tellement beau ! Après 2h à l’eau, nous rentrons au camion pour une pause goûter le temps que la marée monte.

12440658_10206209192045621_639838259063091302_o

Certains se remettent à l’eau, ils enchaînent les vagues parfaites. C’est reparti pour un tour ! Cette fois, on se met à l’eau du petit port ou de la petite marche, pas question de retourner à l’hôpital !

12087744_10206209197245751_1799814841820562537_o.jpg

12440296_10206209199325803_2098191032018422166_o.jpg

Nous prenons quelques vagues devant la digue, elles sont belles mais pas faciles à prendre.

10604000_10206209211846116_2710007714685208157_o.jpg

12419346_10206209206485982_2902464119618363679_o.jpg

1048369_10206209181405355_8984793157071934966_o.jpg

980716_10206209205605960_8447128331224438360_o.jpg

Nous décidons de changer de pic. Après une bonne séance de rame, nous nous retrouvons tout à droite du spot. Pas facile de se placer non plus jusqu’à ce qu’on tombe sur « épuisette point » (Une épuisette flottait juste au pic nous donnant un bon point de repère pour nous replacer, malin 😉 )… Le pic est parfait… take off facile, bonne taille, vague qui ouvre longtemps. Nous enchaînons les vagues jusqu’à la nuit.

WP_20160313_19_11_21_Pro.jpg

Un petit repas en famille clôture ce weekend (presque) parfait et il est déjà temps de regagner notre Kreiz Breizh.

InstagramCapture_bf611dd9-2958-4afb-87cf-610096ae2332.jpg

 Merci à Marine pour les photos 🙂

Publicités

4 commentaires

  1. Pierre · mai 30, 2016

    Hello j ai eu exactement le même type de fracture il ya quelques mois, extrêmement rare de toucher le quart interne de la clavicule, j aurais aimer partager avec Gurvan son experience concernant la reeducation (pas evidente de mon cote) par mail si jamais il veut me contacter pour echanger qu il n hesite pas !

    J'aime

    • pennarbled · juin 8, 2016

      Salut! Désolée pour le temps de réponse, j’étais en surftrip en Espagne 🙂 Pas de soucis pour Gurvan, je lui passe le message. A quelle adresse il peut te contacter ?
      Il a repris le surf progressivement, je crois qu’il ressent toujours une petite gêne mais globalement ça va.

      J'aime

      • Pierre · juin 13, 2016

        Hello

        J ai laisse mon adresse de messagerie dans le champs du formulaire de la reponse tu n y a pas acces en tant que creatrice du blog ?
        J ai effectivement aussi une gene de mon cote, l epaule a pas mal bougee avec la fracture, avec la clavicule qui ressort en avant sur le sternum et l omoplate qui ressort derriere en aile de pigeon !

        J'aime

  2. pennarbled · juin 13, 2016

    C’est bon, j’ai récupéré ton adresse et je lui ai transmis tout ça !
    Il va te contacter.
    Je te souhaite un bon rétablissement 🙂

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s